G – Algorithmique

Terminologie

Un algorithme énonce une solution à un problème sous la forme d’un enchaînement d’opérations à effectuer.

Le substantif algorithmique désigne l’ensemble des méthodes et outils permettant d’écrire des algorithmes, mais aussi de les décrire, de les étudier, d’exprimer leurs qualités, et de pouvoir les comparer.

L’anglicisme implémentation est souvent utilisé pour désigner la mise en œuvre de l’algorithme dans un langage de programmation.

Cette implémentation réalise la transcription des opérations constitutives de l’algorithme et précise la façon dont ces opérations sont invoquées.

Cette écriture en langage informatique, est aussi fréquemment désignée par le terme de « codage ».

On parle de « code source » pour désigner le texte, constituant le programme, réalisant l’algorithme.

Comment écrire un algorithme ?

D’une certaine façon un algorithme consiste en un assemblage ordonné selon une séquence :

  • de structures de données (constantes, variables, tableaux indexés, tableaux associatifs, table…)
  • et de structures de contrôle :
    • conditionnelles : « si condition vraie alors faire… sinon faire … » ;
    • itératives : « pour compteur allant de … à … faire … », « tant que condition vraie faire… », « pour chaque élément de structure faire… » ;
    • appels de fonction(s).