POURQUOI CHOISIR LA SPÉCIALITÉ N.S.I. ?

Quel est le contenu des cours ? Qu’étudie-t-on en NSI ?

Son objectif est l’appropriation des concepts et méthodes, scientifiques et techniques, qui fondent l’informatique

  • les modes de représentation des données et leur traitement
  • les interactions homme-machine sur le Web
  • les architectures matérielles et les systèmes d’exploitation
  • la programmation et les langages ainsi que l’algorithmique

Le langage Python est utilisé pour la plupart des exercices où les élèves sont amenés à coder de façon effective. Mais cet enseignement leur fait également rencontrer les langages HTML, CSS et JavaScript pour le Web, et le langage SQL pour les bases de données.

Est-ce qu’en NSI on travaille sur ordinateur ?

Il va de soi qu’un enseignement d’informatique ne peut s’envisager sans travail individuel de programmation sur un ordinateur.

Les activités pratiques et la réalisation de projets supposent, pour chaque élève, l’accès à un équipement relié à internet.

Est-ce qu’il y a des travaux pratiques ?

  • Au moins 25% du volume horaire en classe de première et de terminale doit être réservé à la conception et à l’élaboration de projets conduits par des groupes de deux à quatre élèves.
  • Il est prévu une utilisation d'un système d’exploitation libre, et d’utiliser les commandes de base en ligne de commande.

NSI et insertion sociale

La transformation numérique va impacter tous les domaines de la société.

Elle va obliger tous les citoyens à être en capacité d’évoluer avec aisance dans un monde dominé par les usages numériques.

Choisir NSI, c’est choisir une orientation avec une compétence numérique forte pour l’appliquer dans un autre domaine (cinéma, histoire, services à la personne, etc.)

NSI et activité professionelle

Les transformations numériques vont engendrer un besoin immense de personnes ayant les compétences nécessaires pour leur mise en place.

Choisir NSI, c’est choisir une orientation avec une compétence numérique forte pour intégrer les entreprises ou les organisations qui développeront l’informatique de demain.

Ainsi, cette spécialité est complémentaire à toutes les spécialités proposées au lycée comme elle peut à elle seule définir un projet professionnel.

NSI et formation post-bac en informatique

La spécialité NSI est clairement un plus, voire fortement recommandée, pour poursuivre des études supérieures en Informatique.

Une formation supérieure en informatique est un atout important pour trouver du travail.
La demande est forte actuellement et beaucoup d’emplois sont non pourvus.

NSI et autres formations post-bac

Il est très probable qu’au cours de ses études post-bac quelqu'en soit la nature chacun aura une formation à l’informatique à laquelle NSI les aura bien préparés.

Et, quelle que soit l’activité future, la capacité à interagir avec des informaticiens sera nécessaire et dans ce cas, une connaissance de leurs activités et de leur vocabulaire sera souhaitable afin de mieux exprimer les besoins et de comprendre les prestations qu’ils pourront proposer.

NSI : avec quelle(s) autre(s) spécialité(s) ??

la maîtrise à haut niveau de l’outil informatique est une plus-value importante dans tous les domaines de connaissance ou de compétences.

À titre d’exemple, le projet Vega en égyptologie qui a pour but de produire un outil informatique pour les traductions des hiéroglyphe.
Les performances de l’outil sont telles qu’il permet de réaliser en quelques jours un travail qui, auparavant, prenait plusieurs mois.

la spécialité NSI est parfaitement complémentaire à toute spécialité que ce soit en sciences ou en lettres et sciences sociales.

Faut-il être fort en maths pour réussir en NSI ?

Pour celles et ceux qui veulent poursuivre en approfondissant l’informatique, la spécialité NSI est évidemment incontournable, mais un minimum de compétences en mathématique est également nécessaire.

Il est donc recommandé de prendre la spécialité mathématiques en première et la spécialité mathématiques ou l’option mathématiques complémentaires en terminale.

Quelles études après la spécialité NSI ?

Celles et ceux pour qui NSI est le second choix en terminale peuvent poursuivre dans une voie correspondant à leur premier choix.

Pour celles et ceux qui ont fait de NSI leur choix principal en terminale, les débouchés naturels sont, dans le désordre :

  • Les classes préparatoires (CPGE) dont la nouvelle classe préparatoire MPI;
  • Les licence universitaires en sciences et technologies, en particulier les licences en informatique ainsi que de nombreuses spécialités d’IUT ;
  • Les écoles d’ingénieurs post Bac (concours INSA et Concours Poly Tech par exemple)

NSI : pour quels débouchés ?

Sans surprise, cette spécialité permet de s’orienter vers l’industrie du numérique et des métiers d’avenir qui changent le monde dans tous les domaines : la médecine, la banque, le marketing, la sécurité des données, les transports, etc.

Les possibilités de poursuite d’études sont vastes et le marché de l’emploi dans cette branche est en pleine expansion.

Le secteur du numérique emploie plus de 500.000 salariés, crée plus de 20% des emplois nets en France et est en pénurie de talents, avec plus de 80.000 emplois vacants.

De plus, ces chiffres ne prennent pas en compte le besoin de professionnels du numérique dans les organisations (entreprises, associations, administrations) impactées par la transformation numérique.
Le nombre de techniciens et d’ingénieurs formés est structurellement insuffisant en France : à tous les niveaux, pour tous les métiers.

NSI : pour quels métiers ? (1/2)

Trois grandes catégories de métiers dans ce domaine :

  • les développeurs, expert des langages informatiques, en capacité de traduire la demande d’un client en lignes de code informatique ;
  • les profils pluridisciplinaires, associant technicité et capacité à piloter et/ou participer à un projet informatique :
    • chef de projet,
    • consultant métiers, consultant fonctionnel,
    • architecte solutions, architecte de systèmes d’information,
    • directeur de système d’information ;
  • les nouveaux métiers de spécialités/d’expertise. Citons, parmi les plus recherchés en ce moment, les experts :
    • des données,
    • de la cyber-sécurité,
    • de l’Intelligence artificielle,
    • des blockchains.

NSI : pour quels métiers ? (2/2)

Sans oublier les métiers liés à l’enseignement et à la recherche :

  • enseignants-chercheurs et chercheurs dans le monde académique,
  • ingénieurs R&D dans les grandes entreprises,
  • enseignants du secondaire

Mais la NSI n’est pas réservée aux seuls élèves qui souhaiteraient poursuivre dans cette filière.

Par exemple, on observe déjà un immense besoin de compétences en informatique dans deux secteurs où elles font cruellement défaut : le droit et le journalisme.

Pourquoi NSI s’adresse autant aux filles qu’aux garçons ? (1/2)

D’abord, la première thèse soutenue en informatique en 1965 l’a été par une femme, Mary Kenneth Keller !

Et l’excellent film « Les figures de l’ombre » nous rappelle que c’est grâce à des femmes noires que les Américains ont pu envoyer des hommes dans l’espace.

Pendant 30 ans, jusqu’au milieu des années 1980, les filles ont été majoritaires en informatique. Elles doivent le redevenir.

La transformation numérique de la société va considérablement changer notre façon de vivre en profondeur dans les décennies à venir.
Pourquoi laisser cette transformation aux mains des garçons uniquement ?

Pourquoi NSI s’adresse autant aux filles qu’aux garçons ? (2/2)

Aujourd’hui, l’informatique sauve des vies et améliore en permanence notre quotidien que ce soit en médecine, dans les transports ou dans les services à la personne.
L’informatique est aujourd’hui une informatique d’équipe où l’humain, parce que c’est à lui que l’informatique s’adresse, est au cœur de tout projet.

Pour être encore plus performante, une équipe doit être mixte.

View on GitHub

View Blog Post